Publié par Olivier Darras

L’e-réputation

Depuis de longs mois nous rappelons à nos candidats qu’ils doivent veiller à leur e-réputation et donc en premier lieu à leurs divers profils sur les réseaux sociaux. Ces diverses recommandations peuvent également s’adresser aux entreprises qui recrutent ainsi qu’aux recruteurs eux-même.

En effet, si le réflexe de tout bon recruteur aujourd’hui consiste à « googlé » ou « facebooké » ses candidats, il en est de même en ce qui concerne les bons candidats qui préalablement à un entretien vont faire des requêtes sur la toile afin d’obtenir le maximum d’informations sur l’entreprise.

Les recherches vont généralement au-delà du site du futur employeur. Une simple requête Google va donner accès à des forums de consommateurs ou de collaborateurs tel que notetonentreprise.com. Pour les entreprises qui n’ont pas encore pris la mesure de ce que pouvait représenter la gestion de leur e-réputation cela peut s’avérer parfois désastreux. Ainsi, il devient de plus en plus fréquent qu’un candidat sélectionné mette un terme au processus de recrutement sur la base d’informations glanées sur le net ou les réseaux sociaux.

Comme je le rappelle fréquemment à nos clients : « si vous choisissez vos futurs collaborateurs n’oubliez pas qu’eux aussi choisissent leur futur employeur ! » L’acte de recrutement demeure un acte de séduction et de vente réciproque.

Faites le test

Prenez quelques minutes pour vérifier votre réputation sur les moteurs de recherche.
Utilisez par exemple le moteur de recherche 123people pour vérifier votre présence.