Publié par Pascal Lacroix

Le recrutement mobile n’est plus à l’essai. Les phases d’expérimentation se sont terminées et on est en attente de l’explosion et de l’adoption effective de cette nouvelle manière de recruter. Seulement, cette nouvelle méthode, si on peut le dire, n’est pas encore unanime au niveau de tous les métiers de RH. Toutefois, ils restent convaincus de l’efficacité de cette pratique. Le plein succès du recrutement mobile n’est plus qu’une question de temps, vu l’évolution de la courbe des tendances.

Le recrutement mobile, adoption auprès des demandeurs d’emplois

Incontestablement, les chercheurs d’emplois se tournent de plus en plus vers le recrutement mobile. En effet, depuis 2011, la consultation des offres d’emplois sur mobile a connu une évolution exponentielle. En outre, en analysant le succès des appareils mobiles tels que les Smartphones ou les Tablettes auprès des consommateurs, nier l’évidence n’est plus de mise. Le nombre de vente de Smartphones atteint les 28 ventes par minutes. Le marché est, de ce fait, en pleine progression. De plus, en France, tous les foyers possèdent un mobile alors que 75 % seulement possèdent un ordinateur. De ce fait, l’évolution du trafic des applications mobiles est bien plus important que celui des ordinateurs.
Dès lors, le recrutement mobile a déjà fait son effet sur les chercheurs d’emplois. Ils n’attendent plus que la décision des entreprises à adhérer à ce nouveau canal de communication.

Le recrutement mobile, reconnu par les entreprises

Même si le recrutement mobile n’est pas encore adopté par toutes les grandes sociétés, beaucoup commencent à s’y intéresser. Entre autres, il y a quelques mois, Deloitte et Accenture ont sorti leur site carrière, ou encore, BNP-Paribas et Orange, mais avec des objectifs différents. Tout cela pour dire que les grandes entreprises commencent à comprendre l’utilité du recrutement mobile.

De plus, une application mobile apporte plus de valeur au candidat. En effet, les applications mobiles proposent la géo-localisation des offres, ainsi les messages en mode push. L’avantage des mobiles pour les entreprises est qu’il reste toujours dans la poche du candidat et qu’il est donc rapidement joignable.

Les investissements ainsi que le retour sur investissement (ROI) de ces applications ne s’avèrent pas évidents pour les entreprises. Néanmoins, comme pour tous les investissements, il s’agit surtout de se préparer à l’avenir, à l’émergence d’un nouveau moyen pour les RH de trouver quelqu’un de compétent et d’efficace, le tout rapidement.

En adoptant cette pratique, l’entreprise donnera satisfaction aux candidats qui sont demandeurs de technologies mobiles, ce qui donnera également une meilleure image de la marque.

Et vous, avez-vous déjà un site mobile ?

Concernant votre site emploi, avez-vous déjà un site mobile ? Pensez-vous le mettre en place en 2013 ?


Recherches utilisées pour trouver cet article :

l\évolution du recrutement en france
Pascal Lacroix

Pascal Lacroix

Consultant en informatique, passionné par la réseaux sociaux et par le recrutement, je vous propose sur ce blog mes réflexions sur les outils dédiés aux recrutement avec les réseaux sociaux. Je suis également responsable de la société Jupiteo qui propose des logiciels en mode SAAS pour les recruteurs.

Site Web  Twitter  Viadeo  Linkedin 

Réactions

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter cet article et recevrez un cadeau par email!

Publier un commentaire

(lien en dofollow)