Publié par Jérôme Pallas Palacio

Le tri des CV

Quelle est la situation actuelle ?

Recruter en quelques chiffres : 82%* des recrutements en France font l’objet d’offres d’emploi sur le web et 80%** des candidatures reçues suite à la publication de ces offres sont inadaptées aux attentes du recruteur.

L’activité du tri des CV est trop souvent considérée comme chronophage et à faible valeur ajoutée, la part noble du recrutement restant l’entretien. C’est pourquoi, cette activité est généralement confiée à la personne la moins expérimentée de l’équipe de recrutement (que ce soit en entreprise ou en cabinet). C’est d’ailleurs très souvent la première mission que l’on confie aux nouveaux arrivés : identifier les 3 – 5 meilleurs profils d’une pile de CV.

Pourtant, tous les recruteurs expérimentés vous diront que ce n’est qu’avec les années qu’on « sait » lire un CV. Avant de savoir de le lire, le recruteur y cherche des combinaisons de mots-clés en le comparant au descriptif de poste. Les CV qui contiennent le plus de mots-clés se retrouvent en haut de la pile et intègreront peut-être la sacro sainte ‘shortlist’. Est-il nécessaire d’ajouter que 44%** des recruteurs avouent trier les CV plus selon des critères personnels que des critères liés aux compétences ?

Quel challenge pour les recruteurs aujourd’hui ?

Comment identifier de manière efficace, objective et non-discriminante les 20% de candidatures pertinentes ? Peut-être en offrant aux recruteurs (en entreprise et en cabinet) un moyen d’automatiser le tri des candidatures et en permettant aux candidats de postuler différemment, SANS CV?  En effet, posons-nous une simple question : le CV reflète-t-il fidèlement la qualité d’un candidat ?

A travers un premier entretien de recrutement en ligne s’appuyant sur une méthode d’évaluation objective et non-discriminante, les candidats peuvent présenter leurs compétences et leur projet professionnel. Cette technologie d’entretien en ligne couplée à une méthode d’évaluation rigoureuse permet d’évaluer la compatibilité du poste avec le profil et le projet du candidat.

Aujourd’hui, la marque employeur devient, pour l’entreprise, un capital à développer et à entretenir. C’est dans ce but que nombre de PME et de grands groupes s’engagent socialement à respecter une certaine éthique dans leur processus de recrutement et l’affichent, par exemple, en signant des chartes (Charte de la Diversité, A Compétences Egales, etc.).

On est alors en droit de s’interroger sur les actions concrètes que ces mêmes entreprises ont mises en place pour favoriser la diversité à l’embauche, et notamment en ce qui concerne le tri des CV.

La réponse est malheureusement trop souvent évasive…

Une solution possible

Un entretien de recrutement en ligne et une méthode rigoureuse d’évaluation des compétences répondent donc à deux problématiques importantes auxquelles les recruteurs font face aujourd’hui: la gestion d’un grand nombre de candidatures reçues suite à la publication d’une offre d’emploi sur Internet d’une part et la volonté de recruter de manière efficace, objective et non-discriminante.

A vous de vous lancer

Et vous, qu’en pensez-vous ? Seriez-vous intéressés pour tester les entretiens en ligne ?

Sources : * Ifop, **APEC