Publié par Pascal Lacroix

La méthode que je vais vous présenter est basée sur un outil d’aide au choix de cabinet de recrutement.

Cette méthode va vous faire gagner du temps et de l’argent car elle permet d’obtenir plusieurs devis comparatifs en trois clics. Vous pourrez ensuite faire le choix du prestataire en les comparant.

Le problème

Sans utiliser d’outil, il est souvent très difficile de connaitre la spécialité de chaque cabinet de recrutement.
Même pour les experts chasseurs de tête, il peut arriver que l’on vous demande de chercher un profil dont vous n’avez pas l’habitude.

Dans ces cas, comment allez-vous donc faire pour choisir un cabinet pour recruter ce fameux profil ? Si vous faites le mauvais choix, cela peu coûter cher par rapport au prestataire sélectionné mais cela peut également avoir pour conséquence de faire un mauvais recrutement (si le cabinet en question ne connait pas le métier du candidat recruté).

La solution première

Habituellement, vous utilisez sans doute, un document interne qui liste les cabinets avec lesquels vous avez déjà travaillé. Ce type de document fonctionne bien s’il est exhaustif.
Néanmoins, quand un manager vous demande de recruter un profil dont aucun cabinet ne correspond à cette liste, quelles sont vos solutions ?

Vous allez peut être utiliser Google pour faire une recherche. Seulement, est-ce que cette recherche sera objective ? Les agences de recrutement utilisant la publicité seront affichées en premier dans le moteur. Cela n’indique en rien leur efficacité et leur niveau de compétence.

Une autre solution serait d’utiliser un réseau professionnel comme Linkedin ou Viadeo et de poser une question à d’autres membres.

Enfin, une dernière solution serait de contacter des cabinets à partir d’un listing d’adresse (par exemple depuis les pages jaunes).

Finalement, toutes ces solutions ont un point en commun : elles ne permettent pas de savoir de manière objective comment travaille chaque cabinet.

Une autre solution

Je vous propose de découvrir une autre solution d’aide au choix. Elle permet d’obtenir au moins 5 devis à partir de critères de recherche en fonction du profil candidat souhaité.

Cette méthode permet donc également d’élargir sa liste de fournisseur habituelle pour, pourquoi pas, les mettre en concurrence et donc pouvoir négocier les prestations.

L’outil dont je vous parle est RHAdvisor. Il s’agit d’un comparateur d’agences de recrutement, crée par Pascale Kroll, journaliste RH. A ma connaissance, il s’agit du seul et unique comparateur de ce type.

RHAdvisor propose trois fonctions clés selon-moi :

  • La possibilité de noter un cabinet (par les clients mais également par les candidats),
  • La fonction de recherche qui permet d’obtenir des devis,
  • Les fiches détaillés.

La notation des cabinets de recrutement

La notation des cabinets est un élément qui a été transposé depuis les comparateurs du e-commerce. Ils sont aujourd’hui un passage obligé pour choisir et évaluer un produit ou une boutique.
RHAdvisor propose donc la même chose dans le monde du recrutement.

La recherche des agences

La fonction de recherche permet de trouver des cabinets en précisant des critères comme par exemple: le type de secteur du poste à pourvoir, le niveau d’urgence, la localisation du besoin, le niveau de rémunération du candidat, le mode de facturation.

Après affichage des résultats, il est possible de sélectionner des cabinets pour obtenir des devis.

Le parcours des fiches détaillées

Les fiches détaillées sont, selon moi, un des éléments les plus importants du site. En effet, elles permettent de comparer les prestations entre deux agences. Ces fiches donnent des informations sur l’année de création du cabinet, son chiffre d’affaires, ses spécialités, ses prestations de recrutement ainsi que ses notes obtenues.

J’insiste sur les notes car c’est, selon moi, le critère qui va être de plus en plus important dans l’avenir (il suffit de regarder ce que propose Amazon).
La note globale est basée sur les critères de la qualité du contact humain, de la qualité du process et du respect de la personne.

Entrez en action

Pour aller plus loin, je vous invite à essayer RHAdvisor.

Si vous représentez un cabinet de recrutement, cet outil est idéal pour vous référencer et gagner en visibilité.
Si vous recherchez un cabinet, RHAdvisor permettra de trouver la perle rare !


Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment creer un cabinet de recrutement, comment jai choisi mon cabinet de recrutement
Pascal Lacroix

Pascal Lacroix

Consultant en informatique, passionné par la réseaux sociaux et par le recrutement, je vous propose sur ce blog mes réflexions sur les outils dédiés aux recrutement avec les réseaux sociaux. Je suis également responsable de la société Jupiteo qui propose des logiciels en mode SAAS pour les recruteurs.

Site Web  Twitter  Viadeo  Linkedin 

Réactions

5 réponses pour “Comment choisir un cabinet de recrutement en une minute ?”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment choisir un cabinet de recrutement en une minute ? – RH Advisor

Commentaires

  • Twitter: consuleads

    Bonjour Pascal,

    Il existe une autre solution, tout aussi efficace et rapide de trouver un cabinet de recrutement, elle s’appelle http://www.cabinet-de-recrutement.eu/

    Ce site, doté d’un annuaire de plus de 1000 cabinets de recrutement, vous permet également de recevoir jusqu’à 5 devis en moins de 48 heures!!

    C’est simple, rapide et gratuit, il suffit de remplir la demande de devis et choisir le prestataire qui traitera votre besoin.

    Je suis également à votre disposition pour toute autre information.

    Cordialement,

    Gérard Codeluppi
    01 40 52 10 55
    http://www.cabinet-de-recrutement.eu, Groupe Consuleads

    • Bonjour Gérard,

      Je viens d’essayer votre site (que je connaissais déjà et dont le look me plait bien au passage). Ce qui m’embête un peu est que pour obtenir la liste des agences correspondantes il est obligatoire de laisser une adresse email. Je comprends votre stratégie mais elle limite un peu les personnes qui ont envie de « voir ».
      RHAdvisor est de côte, plus ouvert car il propose un système de notation. Cet élément est celui qui vous différencie principalement.

  • Twitter: LA_Grasset

    Démarche intéressante mais qui semble encore trop être dans la logique du guide du recrutement qui édite le site, comprendre une approche payante pour les cabinets qui choisissent de payer.

    Je peux vous parler d’un réseau privé du recrutement professionnel qui regroupe en France et en Europe près de1000 cabinets de recrutement, Talentory.com.

    Nous offrons un système de notation objectif réalisé par les entreprises sur la base des missions qui sont réalisées sur nos places de marché publiques et privées.

    N’oublions pas aussi que l’enjeu pour les entreprises est d’avoir une transparence côté cabinets sur la base d’un historique objectif, pas sur une logique de réputation en payant dans un guide pour être référencé.

    Avec près de 250 missions en cours et près de 200 placements réalisés sur 2011, nous commençons à proposer cette visibilité. Ce qui serait intéressant, dans toute solution similaire comme celle que vous proposez, c’est de préciser a) le système de notation et b) d’avancer des chiffres concrets.

    Cdt,

    L.A Grasset

  • Twitter: pascalekroll

    Bonjour,

    Je suis ravie que cet article sur RH Advisor recueille des commentaires.

    Pour répondre plus spécifiquement à Louis-Antoine Grasset, ce n’est aucunement les éditions du management (l’éditeur du guide des professionnels du recrutement) qui éditent le site.

    J’ai fondé RH Advisor de manière totalement indépendante. Les éditions du management sont bien sûr au courant. Etant co-auteur du guide des pros du recrutement, j’ai une certaine connaissance du milieu des cabinets de recrutement et c’est pour cela que j’ai créé ce site, afin de mieux aider les entreprises à choisir leur cabinet, mais également d’améliorer les relations entre DRH/cabinet/candidat. Pour info, je prépare une version 2 du site qui fera une part plus importante aux candidats. Elle sera en ligne à la fin du mois.

    Concernant la logique de rémunération par les prestataires, c’est la même qui prévaut pour les différentes plateformes de mise en relation DRH-cabinets. Nous faisons payer les cabinets qui choisissent au cas par cas d’être mis en relation avec un DRH ayant formulé une demande ciblée.

    Avec RH Advisor, nous n’avons cependant pas vocation à ne référencer que des cabinets partenaires, j’effectue la mise en relation mais n’interviens plus par la suite dans le processus de recrutement. Tous les cabinets oeuvrant sur le marché français ont vocation à y figurer. Tous peuvent créer gratuitement leur fiche de présentation.

    Il n’y a donc aucune « logique de réputation en payant dans un guide pour être référencé ». Les cabinets peuvent avoir des commentaires, de la part des candidats et des DRH, et bâtir leur réputation sans avoir jamais déboursé un centime.

    Mon modèle de site s’apparente davantage à Tripadvisor : pour faire simple, le « consom’acteur » (candidat et DRH) donne son avis sur un service (le prestataire de recrutement) et bâtit sa réputation.

    Bien à vous

    Pascale Kroll, fondatrice de RH Advisor

Publier un commentaire

(lien en dofollow)