Publié par Pascal Lacroix

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée par lequel l’employeur s’engage à assurer une formation professionnelle et complète à un jeune travailleur.

Je vous propose de découvrir ici l’ensemble des aides proposées afin de faciliter l’embauche de personnes en contrats d’apprentissage.
Ces aides sont très intéressantes et il sera dommage de ne pas les utiliser.

Les aides

La gratuité de la formation

La formation est prise en charge par un CFA. Cela n’entraîne aucun frais supplémentaire pour l’entreprise.

Absence de prise en compte dans l’effectif de l’entreprise

L’apprenti n’est pas pris en compte dans l’effectif. Il n’aura donc pas d’incidence sur le calcul des taxes payées par l’entreprise.

Prime à l’embauche pour les employeurs de 11 salariés et plus

Exonération de charges sociales

L’exonération porte sur les cotisations patronales (sauf celles dues au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles) et salariales d’origine légale et conventionnelle imposées par la loi.

Indemnité compensatrice forfaitaire

Les contrats d’apprentissage ouvrent droit à une indemnité compensatrice forfaitaire versée à l’employeur par la région. Le montant minimum de cette prime est de 1000 €.

Crédit d’impôt pour l’emploi d’apprentis

Pour passer à l’action

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces aides, je vous invite à consulter le site Travail Emploi Santé qui donne toutes les informations nécessaires pour démarrer un contrat de ce type.