Publié par Pascal Lacroix

L’entreprise bénéficie de nombreuses aides pour faciliter l’embauche d’un salarié handicapé.

Les aides

Les aides sont gérées par l’Agefiph.

Prime à l’insertion de personnes handicapées

Après validation du dossier, l’entreprise peut recevoir une prime de 1600 €. Le travaille handicapé peut également recevoir une prime de 900€.

Prime initiative emploi (PIE)

Cette prime est mise en place pour favoriser les contrats durables. Elle peut s’élever à 3000 € pour un temps plein.

Aides complémentaires au contrat d’apprentissage

L’Agefiph verse une aide complémentaire à celle apportée par l’Etat à l’employeur égale à 3400 € (sur 12 mois). Ce montant est porté à 6800 € par an si le salarié est âgé d’au moins 45 ans.

Aides complémentaires au contrat de professionnalisation

L’Agefiph verse une subvention complémentaire de 1700 € (par période de 6 mois) pour les travailleurs de moins de 45 ans et une subvention de 3400 € pour ceux de plus de 45 ans.

Aide à l’embauche d’un collaborateur handicapé issu du milieu protégé ou adapté

Cette aide s’adresse aux entreprises qui embauchent des personnes handicapées sortant d’un établissement ou service d’aide par le travail (ESAT) ou d’une entreprise adaptée (EA). Le montant de cette aide est de 9000 € pour un poste à temps plein.

Plus d’informations

http://www.agefiph.fr/index.php?nav1=entreprises&nav2=toutes&action=search